LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ DANS LA RÉGION DE ZINDER

25/06/2024

Quatre (4) réseaux de malfaiteurs démantelés par le Service Inter Régional de la Police Judiciaire (SIRPJ) de Zinder et un témoignage de satisfaction décerné aux agents pour service rendu à la région.

Le Service Inter Régional de la Police Judiciaire (SIRPJ) de Zinder a présenté ce jour 25 juin 2024, aux autorités administratives et coutumières de la région de Zinder quatre (4) réseaux de malfaiteurs, auteurs de vols de nuit en réunion dans des habitations, avec escalade, effraction et usage des moyens motorisés, corruption par agents publics de l'État.

Pour le premier réseau, c'est suite à des plaintes répétitives enregistrées pour des vols dans la ville de Zinder, plus précisément dans la zone Jaguindi, Dutsin Barewi et kara Laouali Hama, qu'une enquête a été menée par le SIRPJ en collaboration avec les victimes qui a permis d'identifier un groupe des jeunes qui opèrent la nuit à bord d'un tricycle.  
Six (6) individus de nationalité nigérienne de sexe masculin âges de 20 à 30 ans ont été interpellés.
Le mode opératoire consistait à circuler pendant la nuit à bord d'un tricycle, escaladant les murs des habitations pour commettre les forfaits. Ils volent tout objet ayant de la valeur notamment, les motos, les téléphones portables, les postes téléviseurs etc.
Au cours des différentes perquisitions à leurs domiciles plusieurs objets ont été saisis dont :
✓ deux (02) tricycles dont un (01) abandonné au cours d'un vol de poste téléviseur à garin Liman il y a presque 03 mois ;
✓deux (02) motos dont une (1) de marque haoujue et une (01) de marque royale déclarée volée au SIRPJ ;
✓ trois (03) postes téléviseurs écran plat ;
✓ neuf (09) téléphones portables dont trois (03) déclarés volés et dont les victimes se sont déjà manifestées ;
✓ huit (08) pochettes des téléphones portables ;
✓deux (02) décodeurs d'antenne parabolique ;
✓deux (02) bouteilles de gaz de 06 kg ;
✓deux (02) couteaux et une (01) machette ;
✓ trois (03) puces dont deux (02) de Moov et un (01) d’Airtel ;
✓ un (01) amplificateur ;
✓une (01) radio boomer ;
✓un (01) panneau solaire
✓ un (01) régulateur ;
✓01 moquette ;
✓une (01) clé USB ;
✓un (01) power Bank ;
✓un (01) trousseau de fausses clés ;
✓un (01) portefeuille contenant des cartes d'identités scolaires appartenant aux victimes des vols et qui se sont présentés ;
✓des pâtes alimentaires ;
✓ plusieurs câbles des chargeurs de téléphone ;
✓des tenues camouflées militaires composées de trois (03) t-shirt, deux (02) paires de chaussures, deux (02) ceintures militaires, un (01) chapeau et un (01) culotte.

Pour le deuxième réseau, c'est sur instructions de la hiérarchie qu'une enquête a été ouverte relative à un audio qui a été mis à leur disposition, faisant état d'un cas de corruption par agents publics portant sur un recrutement frauduleux des enseignants contractuels à la DREN de Zinder.
Il s'agit d'une pratique qui consiste à proposer un remplacement en cas d'abandon de poste ou d'empêchement et l'attribution de numéro de matricule, moyennant de l'argent dont une avance doit être versée et le reste après l'intégration. Le cerveau de ce réseau serait un enseignant à la retraite, agent au Ministère de l'Education Nationale, domicilié à Niamey.
Depuis le 26 Juillet 2023, seize (16) dossiers pour remplacement en cas de poste vacant et neuf (09) dossiers pour attribution de numéros de matricule lui sont envoyés.
Les investigations menées ont permis d'interpeller quatre (4) personnes tous de nationalité nigérienne.
Les perquisitions aux domiciles des mis en cause ont permis de saisir :
✓quinze (15) dossiers d'orientation post BEPC ;
✓ seize (16) dossiers de rappel des salaires ;
✓ trois (03) dossiers de demande d'immatriculation du travailleur ;
✓ deux (02) fiches de vœux de la famille (de la Direction des examens et concours et de l'orientation) ;
✓ deux (02) fiches médicales (de la Direction des examens et concours et de l'orientation) ;
✓ dix-neuf (19) listes manuscrites contenant des noms des élèves et des choix des écoles professionnelles dont : ENSP, ESPAS, LP ANA, LPZ, CFPT, LTDK ;
✓ Plusieurs papiers en vrac composés des extraits d'acte de naissance, des nationalités, des diplômes et des convocations à l'examen ;
✓ plusieurs bouts de papier contenant des noms, des écoles professionnelles et des numéros de téléphone.

Pour le troisième cas, il est composé de trois (3) jeunes de sexe masculin mineurs qui s'adonnent aux vols de motos en profitant des moments d'inattention de leurs victimes pour commettre leurs forfaits.
Les motos volées sont remises ensuite à un instigateur, un certain Black, qui les démontent pour les revendre en pièces détachées.
Les investigations menées ont permis d'interpeller deux (02) personnes et un est recherché (l'instigateur et receleur).
Les perquisitions à leurs domiciles ont permis de retrouver deux (02) motos dont toutes les deux déclarées volées.

Enfin pour le quatrième réseau, il s'agit d'un groupe de quatre (4) jeunes dont l'âge varie de 16 à 19 ans ayant cambriolé l'agence de transfert d'argent Nita de Mirriah et avaient vidé le coffre-fort contenant un montant total de 7.500.000f. Ces jeunes avaient utilisé un pied de biche pour casser le cadenas avant de pénétrer l'agence pour ensuite défoncer le coffre-fort. Une partie de l'argent provenant de ce vol a été cachée dans un champ à la périphérie de la ville de Mirriah et une autre partie dépensée par ces jeunes qui ont acheté divers objets saisis lors de leur interpellation :
✓deux (02) motos ;
✓un (01) mouton et une (01) brebis ;
✓trois (03) téléphones portables ;
✓des vêtements et des chaussures ...
✓ une somme de 2.545.200f a été récupérée.

© 2024 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.