LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE DANS LA REGION D'AGADEZ

07/05/2020

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE DANS LA REGION D'AGADEZ :  la Direction Régionale de la Police Nationale d'Agadez félicitée pour ses exploits par le Gouverneur de région d'Agadez

Ce jour 06 mai 2020, le Gouverneur de la région d’Agadez accompagné du Président de la Délégation Spéciale, du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance et des responsables Forces de Défense et de Sécurité, a effectué une visite à la Direction Régionale de Police Nationale (DRPN) d'Agadez.
L’objet de la visite est de féliciter et encourager les agents de la Police Nationale d’Agadez pour les résultats obtenus dans la lutte contre la criminalité, plus précisément dans le démantèlement d’une bande criminelle spécialisée dans le vol des véhicules, braquages et cambriolages.
En effet, ce sont cinq (05) malfrats âgés de 20 à 25 ans qui ont été présentés à la presse. Ils sont responsables de deux (02) cas de vol  aggravé. Il s'agit du :
- vol de nuit en réunion, par effraction avec usage des moyens motorisés dans la nuit du 25 au 26 avril 2020 dans les locaux de la Société SWISS CONTACT portant sur des tuyaux, machine à coudre, moto-pompe ;
- vol de nuit en réunion commis dans la nuit du 02 au 03 mai 20 portant sur un véhicule Hilux, trois ordinateurs, des tuyaux et moto-pompe au préjudice de la même société.

Rappelons qu'en mi-avril passé les agents de la Direction Départementale de Police Nationale (DDPN) de Tchirozerine ont démantelé une autre bande criminelle qui opère entre Agadez et Tchirozerine. Elle est spécialisée dans le vol d'ordinateurs dans les services de l’Etat, des téléphones portables à domicile, des motos et un véhicule appartenant à la Sonichar volé en fin d'année écoulée à Tchirozerine.
Les membres de cette bande composée de sept (07) individus âgés au plus d'une trentaine d'années ont été déférés au parquet de Tchirozerine et déposés à la prison civile d’Agadez.

Après analyse,
l'élément remarquant est que ces actes criminels impliquent des jeunes garçons scolarisés dont l’âge oscille entre 20 et 25 ans.
Ces jeunes sont effrénés par la recherche du gain facile et le désir du paraître dans les milieux de la drogue, chicha, Guitare, débit de boissons. Dans cette situation, la collaboration des parents est plus que nécessaire pour freiner cette hémorragie surtout en cette veille de fête de Ramadan.

© 2022 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.