DEMANTELEMENT DE DEUX (02) BANDES ARMEES

06/05/2020

LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ : DEMANTELEMENT DE DEUX (02) BANDES ARMEES RESPONSABLES DE PLUSIEURS BRAQUAGES A NIAMEY, A L’INTERIEUR DU PAYS ET A L’ETRANGER

Le Procureur de la République adjoint près le Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey a animé un point de presse ce jour 05 Mai 2020 dans les locaux de la Direction de la Police Judiciaire de Niamey, en présence du Procureur Général près la Cour d'Appel de Niamey, du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance Hors Classe de Niamey, de la 1ere substitut du Procureur,  du Directeur de la Police Judiciaire, du Directeur du Service Central de l'Information, des Relations Publiques et des Sports, Porte parole de la Police Nationale et de plusieurs invités de marque.
Le point de presse a porté sur le démantèlement par les éléments de la Direction de Police Judiciaire de deux (02) bandes de malfrats responsables de plusieurs braquages à Niamey, à l’intérieur du pays et à l’étranger.

LA PERMIERE BANDE EST RESPONSABLE DE PLUSIEURS BRAQUAGES A NIAMEY ET VILLAGES ENVIRONNANTS
Elle est composée de dix (10) membres. Au cours de leur interpellation quatre (04) Pistolets Automatiques et des minutions ont été saisies.
Cette bande a, à son actif, quatre (4) vols de nuit en réunion par effraction avec arme à feu :
- deux (02) cas au quartier Yantala où ils ont volé plusieurs objets dont un Pistolet Automatique et quatre  (4) ordinateurs ;
- un (01) cas à Komabangou où ils ont emporté une moto ;
- un (01) cas à la station Bac Farié située sur la route de Tillabéri, où ils ont disparu avec un coffre fort contenant une somme de 675 000 FCFA.
Le modus operandi de leurs actions criminelles consiste soit à faire usage de leurs armes à feu pour commettre leurs forfaits soit mettre à profit la nuit pour escalader les murs des concessions et voler.

LA DEUXIEME BANDE EST RESPONSABLE DE PLUSIEURS BRAQUAGES ET ASSASSINATS A DOSSO, KONNI,  NIAMEY ET AU NIGERIA
Par rapport à cette bande, neuf (9) personnes ont été interpellées dont (4) membres du gang et cinq (5) complices. Parmi les personnes interpellées, trois (3) sont de nationalité nigériane et six (6) sont de nationalité nigérienne.
Les investigations menées sur cette bande ont permis de :
- récupérer huit (8) armes à feu dont sept (7) Pistolets  Automatiques et une (01) Kalachnikov appartenant à un agent de la Garde Nationale du Niger (GNN), assassiné le 27 février 2020 ;
- recenser quatre (4) victimes assassinées :
* un élève assassiné à Dosso lors du braquage de la maison d’un marabout, le 25 février 2020 ;
* un agent de la GNN au quartier Bassora de Niamey, assassiné le 27 février 2020 ;
* un gardien d’une boutique au quartier Bassora de Niamey, assassiné le 5 mars 2020 ;
* un conducteur de taxi-moto assassiné à Konni lors d’un braquage au niveau des monnayeurs, le 8 mars 2020.
Il a été aussi recensé treize (13) autres victimes de braquage : six (6) vols de véhicules à mains armées (dont cinq (5) à Niamey et un (1) à Konni) et sept (7) autres vols, plus le vol d’une (01) arme à feu et quelques minutions commis au Nigeria. Les véhicules volés au Nigéria ont transité par le Niger pour être revendus au Burkina Faso et au Mali.

Le Procureur de la République a salué et encouragé les éléments de la brigade de recherche pour le travail abattu et a lancé un appel à l'endroit de la population pour qu'elle collabore avec la Police Nationale afin de mieux assurer la sécurité des personnes et des biens.

© 2022 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.