Lutte contre la drogue à Tahoua et à Niamey

27/03/2020

1. A Abalak/région de Tahoua

Le 23 mars 2020, les éléments de la Police Nationale d'Abalak (région de Tahoua), en service à la barrière route Tahoua, ont saisi 69 briques de cannabis à bord d'un camion transportant des produits stratégiques destinés aux entreprises minières de la place.
La drogue provenait de Cotonou au Bénin à destination d'Agadez.
Quatre personnes ont été interpelées dont deux sur place et les deux autres à Agadez avec la collaboration de l'antenne OCRTIS d'Agadez.
Ce jour 25 mars 2020, la drogue a été présentée aux autorités administratives et judiciaires locales lesquelles ont dénoncé la dangerosité du trafic de la drogue, félicité et encouragé les agents des FDS d'Abalak en général et ceux de la Police Nationale en particulier.
La cérémonie s'est déroulée dans les locaux de la Direction Départementale de la Police Nationale D'Abalak en présence des responsables des Forces de Défense et de Sécurité (FDS).
Dans une interview qu'il a accordée à l'ORTN/antenne régionale de Tahoua, le Directeur Départemental de la Police Nationale d'Abalak, le Commissaire de Police Ibrahim Abdou a rappelé que ce n'est pas pour la première fois que ce genre de saisie a été opéré dans les camions gros porteurs, transportant des produits stratégiques et a démontré que la vigilance observée a permis l'appréhension de ces malfrats tout en soulignant les conséquences négatives de ces pratiques sur le pays. Enfin, il a lancé un appel à la population pour une collaboration avec la Police Nationale en dénonçant tous comportements suspects qu'elle constatera.

2. A Niamey
Suite à une opération organisée par l'OCRTIS, il a été saisi 114 g de crack de cannabis. Trois personnes ont été interpellées au cours de cette opération
qui a duré plusieurs jours.

© 2022 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.