LUTTE CONTRE LA CRIMINALITÉ

21/05/2023

Interpellation de deux bandes de malfaiteurs dans l’Arrondissement Communal Niamey I, par le Commissariat de Police de Koubia.             

                                                                                                                
Le Commissariat de Police de Koubia (CP-Koubia) a démantelé deux bandes de malfaiteurs le 17 mai 2023 au quartier Satou.

En effet, après des investigations menées suite à une information faisant cas de l’installation récente d’un groupe d’individus aux comportements suspects, habitant au quartier Satu, plus précisément dans une parcelle où ils ont monté un petit hangar leur servant d’habitation,une descente de police a été conduite sur  les lieux le 17 mai 2023 vers 6h du matin.
Sur place, Neuf (09) individus dont une fille ont été interpellés.

Pour cette première bande, les investigations ont fait ressortir que la quasi-totalité des membres du groupe sont des repris de justice pour des faits de vols ou d’infractions à la législation sur les stupéfiants.
Interrogés sur leurs activités quotidiennes, le chef de cette bande a avoué qu’ils commettent des vols à l’arrachée portant sur des téléphones portables et des vols de nuit dans des domiciles.
Selon toujours celui-ci, six (6) des membres de leur groupe sont des voleurs, l’un (1) d’entre eux (surnommé Tupac) est un dealer de produits stupéfiants notoirement connu.Quant à la fille , c'est la copine de l’un d’entre eux qu’ils utilisent comme appât pour attirer les éventuelles victimes.
Cette bande opère dans les quartiers de koubia, Sonuci, Banikoubay et Centre aéré.
Les butins de leurs vols, notamment les téléphones portables, sont vendus à des prix dérisoires à un soudeur du quartier Bani koubeye qu’ils surnomment « le Boss ».

Quant à la deuxième bande, elle est composée de trois individus dont le surnommé « Boss », receleur et Patron de la première bande.
Cette seconde bande est spécialisée dans le vol en réunion, avec usage d’une arme blanche (couteau).
Leur mode opératoire consiste à circuler la nuit dans la Ville de Niamey, sur l’une (1) de leurs motos (Kasea ou Apsonic) pour cibler une victime, la faire tomber sous la menace d'un couteau et récupérer sa moto.
Ensuite, l’engin est apporté à l’un d’entre eux qui est mécanicien pour la modifier avant de l’écouler sur le marché.
Il faut noter que le troisième membre de la bande est activement recherché.
Les différentes perquisitions menées au cours de cette enquête ont permis de saisir et mettre sous scellés :
une moto de marque Kasea ;
une épave de moto dame ;
des coupe-coupe et couteaux ;
trois casques lourds militaires ;
deux ceinturons ;
du cannabis et
des téléphones portables.

Ces deux bandes, bien qu’opérant dans deux zones différentes ont le même patron, le surnommé « Boss ».

© 2024 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.