LUTTE CONTRE LA CRIMINALITE

04/05/2023

Interpellation de cinq (5) malfaiteurs dans la Ville de Niamey, dont les deux (2) présumés auteurs du double meurtres d’une mère et de sa fille, le 26 Avril 2023 à Niamey au quartier
Cité-Militaire.
La Direction de la Police Judiciaire (DPJ) a interpellé le 30 avril 2023, un groupe de malfaiteurs composé de cinq (05) individus dont deux voleurs et trois receleurs, spécialisés dans les vols en réunion, à l'arracher, à main armée (arme blanche), avec usage d'engin motorisé et recel d'objets volés.
Le mode opératoire des voleurs consiste à circuler, à deux, au guidon de leur moto et surtout dans les quartiers périphériques à la recherche de leurs victimes (généralement des femmes isolées). Une fois la victime repérée, ils s'approchent d'elle, exhibent leur arme blanche( couteau), la menaçant de mort si jamais elle ne leur remet pas son sac à main, son portable et le cas échéant sa moto. Ils prennent immédiatement la fuite après avoir récupéré les biens de la victime.
Le mercredi 26 avril 2023, ces deux malfrats se sont rendus aux environs de 15h dans la périphérie du quartier Cité des Militaires où ils ont agressé une femme de 57 ans et sa fille de 19 ans qui revenaient de leur point de vente de nourriture. Les deux dames s'étaient farouchement opposées à leurs agresseurs qui ont fait usage de leurs couteaux pour les poignarder à mort et s'emparer uniquement du portable de marque Itel appartenant à la fille avant de prendre la fuite, les abandonnant dans leur agonie.
Interrogés dans les locaux de la DPJ, les deux meurtriers, âgés de 21 et 23 ans ont reconnu les faits et ont avoué avoir arraché, le même jour trois (3) téléphones au niveau du quartier Châteaux taway-taway, au niveau de la voie des 100m à la hauteur de la fenifoot bobiel et dans le quartier Koubia.
Ils précisent que toutes leurs victimes sont des femmes et qu’ils préfèrent comme zone de prédilection les quartiers avec une faible circulation des personnes.
L'arme du crime (couteau) a été retrouvée, cachée sur la moto de marque Kassea avec laquelle ils opèrent, elle-même fruit d’un vol déclaré le 14 avril 2023.
Suite à cet énième démantèlement, la Direction de la Police Judicaire (DPJ) appelle la population à plus de vigilance et de collaboration.

© 2023 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.