Présentation des résultats des enquêtes

22/01/2020

Ce jour 31 décembre 2019 il a été présenté à la presse les résultats des enquêtes menées par la Direction de la Police Judiciaire (DPJ) dans le cadre de la lutte contre la criminalité au cours du quatrième trimestre 2019.
Trois (3) types de dossiers ont été élucidés en fonction des infractions.
1. Vols de nuit en réunion par escalade dans des habitations avec usage d'arme à feu, suivis de violences ayant entraîné des blessures et mort d'homme. Onze (11) plaintes ont été enregistrées contre les auteurs de ces infractions. L'auteur principal, le nommé Moussa a été appréhendé par le Commissariat de Police de quartier Niamey 2000 pour vol de véhicule et trafic de drogue et mis à la disposition de la DPJ qui le cherchait déjà dans le cadre de ces plaintes. Son complice, le nommé Ibrahim a été aussi interpellé, un deuxième complice est en fuite et l'arme utilisée retrouvée. Préjudices causés: - meurtre du nommé Abdoul Aziz, élève, blessé par balle et décédé des suites de ses blessures ; - plusieurs cas de coups et blessures volontaires et de menaces avec arme ; - un (1) véhicule volé, plus de 3 millions de FCFA, des bijoux en or et en plaqué et deux (2) téléphones portables volés.
2. Assassinats suivis de vols Trois (3) cas d'assassinat enregistrés et leurs auteurs appréhendés - Assassinat du nommé Ibrahim revendeur, assommé dans son sommeil dans la nuit du 21 au 22 octobre 2019, au quartier cité député. Deux (2) auteurs des faits ont été interpellés, un troisième en fuite. - Assassinat de la nommée Fadima, gérante d'auberges, domiciliée au quartier Bobiel, assassiné le 12 octobre 2019 par son gardien le nommé Lonkondé, burkinabé, appréhendé dans son village avec la collaboration de la Police du Burkina Faso et incarcéré dans la prison d'arrêt de Bogande/ B. Faso. - Assassinat du nommé Ismaël, élève, assassiné au quartier Kobontafa dans la nuit du 16 au 17 novembre 2019. Le meurtrier a été arrêté et le téléphone de la victime s'est retrouvé vendu à Gai au Mali.
En plus de ces cas, quatre (4)autres cas de coups et blessures volontaires ayant entraîné la mort ont été enregistrés au cours de ce trimestre et tous les auteurs ont été appréhendés.
3. Fausses monnaies Trois (3) réseaux démantelés composés de onze (11) individus dont l'un des principaux pourvoyeurs, le nommé Aboubacar, nigérian, professeur des mathématiques, appréhendé dans la zone de Dollé avec la collaboration des services de Police de Gaya, Sabon birni et de Dollé dans la région de Dosso. L'interpellation de l'un des suspects par la Police de Say (région de Tillabéri) en sa possession 500000 FCFA en coupure de 10000 a été déterminante dans cette enquête. La saisie globale s'élève à 1504 faux billets en coupure de 10000 FCFA et 91 faux billets en coupure de 100 dollars US.
A l'issue de ce démantèlement, un vibrant appel est lancé à l'endroit de la population ; elle doit redoubler de vigilance sur une possible circulation de quelques fausses monnaies qui pourraient avoir intégré le circuit commercial.

 

© 2022 Tous les droits sont réservés. Développé avec Par Mougani.